ORGANISATION

Créé en 1756 pour le service aux colonies mais sa formation rencontre des difficultés de recrutement. En 1756 et 1757 les 3 bataillons sont envoyés en Bretagne.

Le second bataillon des Volontaires Étrangers est en garnison à Avranches en janvier 1757. Le 8 avril 150 volontaires commandés par M. de Saint Rome embarquent dans l'estuaire de la Gironde à bord du Robuste à destination du Canada avec 6 canons de 8 livres et 18 canons de 6 livres. A trois reprises ils sont attaqués par une frégate anglaise, ils doivent rebrousser chemin, sur le retour il sont de nouveau attaqués par un corsaire anglais, mais parviennent à regagner le Perthuis d'Antioche près de l'ile de Ré sera réformé en 17.. .
En 1758 le deuxième bataillon comprend: Un état-major avec 1 lieutenant-colonel, 1 aide-major, 1 sous aide major, 1 aumônier et 1 chirurgien.Une compagnie de 3 officiers, 58 grenadiers, 1 tambour et 1 fifre.
Trois compagnies de 3 officiers, 48 fusiliers, 1 tambour et 1 fifre.

Les 1er et 3ème bataillons sont réunis en un seul corps sous le nom de Volontaires Étrangers de Vignolles le 27 janvier 1759. Il se compose alors de 17 compagnies (1 de 60 grenadiers et 16 de 40 fusiliers), le colonel-commandant en est Eugène Larreteguy de Vignoles jusqu'à sa mort en 1761.
La réorganisation du 22 novembre 1759 concernant les troupes légères change son nom pour celui de Volontaires d'Austrasie et lui donne une nouvelle composition de 948 hommes. Il sera réformé en décembre 1762 et incorporé dans la Légion du Hainaut.

UNIFORMES

L'ordonnance du 28 février 1758 concernant le 2ème bataillon et l'état militaire de 1758 indiquent: habit blanc, revers collet et parements verts, boutons blancs plats et unis à l'anglaise, chapeau bordé d'argent.


Uniforme des Volontaires Étrangers

Pour les Volontaires de Vignolles puis d'Austrasie l'état militaire donne: habit et veste bleu de roi, revers parements et doublure rouges, boutons plats unis; 3 sur la poche en travers et 3 sur la manche, 7 petits sur chaques revers et 4 gros au dessous. Culotte blanche. Chapeau bordé de laine. Armés d'un fusil à baïonnette et d'un sabre court.

Un manuscrit de la bibliothèque de la guerre et de la Zeughaus de Berlin datés de 1761 complètent ainsi la description précédente: pour l'infanterie boutonnières blanches sur les poches et sur les revers, épaulette rouge à frange.

Uniforme des Volontaires d'Austrasie

Pour les dragons poches en long à 3 boutons et boutonnières que l'on retrouve sur les revers, ces boutonnières sont bleu de roi. Les dragons ont un casque en fer à cimier et rosettes de cuivre, turban de peau tigré. Les dragons sont armés d'un mousqueton, de pistolets, d'un sabre à la hussarde. Manteau bleu. Équipage du cheval bleu galonné de noir.