Origine et historique 

Ce régiment est tout d'abord régiment de gentilshommes de 1625 à 1657 ou il prend le nom de la province de Touraine. Pendant la Fronde l'affaiblissement de l'autorité royale permet à certains colonels de faire porter leur nom aux régiment dont ils ont la charge, ainsi Touraine devient Amboise puis Kercado ... , enfin en 1673 il reprend le nom de la Touraine qu'il conserve jusqu'à la fin de l'ancien régime.

Le duc de Montmorency en est colonel jusqu'à sa mort en juin 1761 ou lui succède Louis François Joseph, comte de Montmorency Logny alors colonel d'un régiment de gentilhomme à son nom.

Ce régiment est à 2 bataillons.

Service durant la Guerre de Sept Ans

En 1757 il est envoyé en Allemagne sous les ordres du maréchal d'Estrées, il est à la bataille d'Hastembeck puis il participe à la conquête du Hanovre.

En octobre 1758 il quitte le camp d'Halberstadt avec La Marine pour l'armée du prince de Soubise.

Uniformes et distinctives

 

 

La Chesnaye 1759: habit et culotte blancs. Veste, et collet bleus. Boutons blancs, doubles poches garnies chacune desix boutons, cinq sur la manche. Chapeau bordé d'argent.

Uniforme des fifres et tambours

Les tambours portent la livrée royale.

Drapeaux

 

Le dapeau colonel est blanc, croix blanche piquée et les drapeaux d'ordonnance ont les quartiers aurore, vert, bleu et rouge par opposition et croix blanche.