Origines

Ce régiment est levé en octobre 1676 aux frais des États du Languedoc, pour la sauvegarde des côtes. Il sera transformé en 1787 en chasseurs du Languedoc et prend le N°6 de l'arme.

Le régiment a comme mestre de camp lieutenants durant la guerre de sept ans le comte de Barrin de La Galissonnière qui possède la charge depuis 1748 puis le comte d'Arnouville lui succède à partir du 1er décembre 1762.

Service durant la Guerre de Sept Ans

Le régiment reste en France de 1756 à 1760 sur les côtes Normande, il est à Avranche en 1757 puis à Renne en 1759, il part alors pour l'Allemagne ou il fera les deux dernières campagnes de la guerre de sept ans.

Distinctives des uniformes, équipages et guidons

 Ordonnance 1750: habit, veste et doublure bleus. Parements rouges. Boutons et boutonnières de l'habit de 2 en 2, 4 boutons sur la poche et 4 sur la manche. Housse et chaperons rouges bordés d'un galon de laine bleu et blanc. Epaulette et cordon de sabre de m^eme. Bonnet rouge bordé comme la housse.

Ordonnance 1757 ( E.M. 1759.1760 ): habit, veste et doublure bleus. Parements rouges. Boutons et boutonnières de l'habit de 2 en 2. Veste à revers ou pattelette rouge.

 

Galon de l'équipage

Uniformes des musiciens

Les tambours à la livrée du Roi.

 

Guidons du régiment

 

Les guidons ont l'avers bleu semé de lis d'or avec soleil et devise du Roi en or, et le revers jaune avec au centre les armes du Languedoc: de gueules à la croix vidée pommetée d'or.