L'instruction du 17 juin 1756
qui règle le service des dragons réunis dans les camps d'instruction
.

Les dragons campent de la même façon que la cavalerie, mais avec des caractéristiques propres à l'infanterie.

 Un piquet de garde est placé 100 pas en avant du front de bandière, il est composé de 30 dragons à raison de deux par compagnie.

Les dragons ont des faisceaux comme l'infanterie à la différence de la cavalerie mais comme la cavalerie ils abritent leurs équipages sous la tente. Le guidon est placé à la droite de l'escadron, sauf pour l'escadron qui ferme la gauche du régiment qui à le sien à gauche. Le guidon est gardé par deux cavaliers armés, dont l'un l'épée à la main, et leurs mousquetons posés sur le chevalet, les sentinelles de nuit gardent leur mousqueton sur leur bras.

 La compagnie de la droite de l'escadron est campée seule et les deux suivantes sont adossées l'une à l'autre et celle qui ferme la gauche est adossée à la 1ère compagnie de l'escadron suivant. En règle le 1er escadron campe à droite, le 2nd à la gauche ,le 3ème à coté du 1er et le 4ème à coté du 2nd, le 5ème au centre. Parfois ils peuvent être placés de droite à gauche dans l'ordre des escadrons comme l'indique Dupain de Montesson p 200 " ceci est arbitraire et soumis à la volonté du colonel ". Il y a sept tentes par compagnie de 50 hommes, les tentes se font face par la grande rue, il y a par escadron deux grandes rues séparées l'une de l'autre par 2 compagnies adossées au milieu du camp de l'escadron. Dans chaque grande rue il y a les chevaux des deux compagnies, la tête des chevaux est tournée vers l'ouverture des tentes. L'étendue du front de bandière d'un escadron de cavalerie ou de dragon est de 56 pas, 13 pas pour l'emplacement des tentes de deux compagnies compris l'intervalle de 1 pas entre deux tentes adossées de chaque compagnie. Il y a un intervalle de 1 pas des tentes d'une compagnie au piquet des chevaux ..

La profondeur du camp des dragons est de 56 pas ou se tiennent cinq tentes qui peuvent abriter 50 dragons. Chaque mat de tente est placé à 7 pas de la suivante, cet écart entre chaque tente est déterminée par la place qu'il faut aux chevaux au piquet.

 En arrière et à 15 pas de la dernière tente des compagnies, se trouvent les forges et les cuisines.

 Les vivandiers à dix pas des cuisines avec leurs chevaux, voitures cuisines bois et fourrages arrangés autour de leur tente.

 A 20 pas des vivandiers les cornettes placés derrière sa compagnie avec devant elle ses chevaux au piquet, leurs cuisines, bois, fourrages et leurs valets.

 A 10 pas les lieutenants, chacun est campé derrière sa compagnie, dans l'intervalle de ces 10 pas s'installent leurs domestique, leurs chevaux au piquet, leur cuisine, leur bois et fourrage.

 A dix pas en arrière les tentes des capitaines et de leurs valets disposées de même.

 Le camp de l'état-major se trouve à 30 pas de celui des capitaines, le mestre-de-camp et le lieutenant-colonel au centre, le premier à droite et le second à gauche de l'intervalle du milieu du bataillon.

Le major à droite du camp de l'état-major, l'aide-major à gauche. Le chirurgien entre le mestre-de-camp et le major, l'aumônier entre le lieutenant colonel et l'aide-major.

Les tentes des officiers supérieurs et subalternes regardent la tête du camp et celles des valets et domestiques sont tournées latéralement ou vers l'arrière.

Les boucheries sont à 50 pas en arrière de l'état-major.

Les latrines sont creusées à 150-200 pas en avant du bataillon de la première ligne et 100 pas en arrière de l'état-major de la dernière ligne.

Fourniture pour le campement d'une compagnies de dragons de 3 compagnies de 150 hommes.

- Pour les tentes 60 perches de 7 pieds de long et 7-8 pouces de tour, 30 traverses de 9 pieds de long et 6-7 pouces de tour, 450 piquets de 10-12 pouces de long et 2-3 de tour.
- Pour le faisceau d'armes 3 piquets de 5 pieds 1/2 de long et 5-6 pouces de tour
- Pour les chevaux des dragons, officiers et maréchaux des logis: 250 piquets de 6 pieds de long et 10-12 pouces de tour
- Garniture des 9 tentes de cuisine: 9 traverses et 18 fourches.
- Pour la justice: 1 poteau et une perche.