Origine et historique

Créé Piédmont en 1558 à partir des bandes noires de Piedmont, anciennes compagnies franches au service des Rois de France depuis 1498. La Chesnaye indique " L'origine de Piedmont se perd dans l'histoire des bandes noires, qui était son ancien nom. Henri II allant en personne en 1552 secourir les Électeurs contre l'Empereur, avait dans son armée 20 enseignes ou drapeaux qui ont toujours été noirs, des vielles bandes de Piedmont, et le même Roi les mit en régiment à leur retour en deçà des monts, lorsqu'il forma le régiment de Picardie en 1558... "

Le colonel est le comte d'Esparbes de février 1749 au 1er décembre 1762.

Le régiment est a 4 bataillon et à prévôté, l'ordonnance du 1er février 1760, double l'effectif du régiment par; les 4 bataillons ont alors 9 compagnies chacun dont une compagnie de grenadiers de 45 hommes et 8 compagnies de fusiliers de 85 hommes.

Service durant la Guerre de Sept Ans

1757 Rossbach, 1758 en Hesse, 1759 Bergen, janvier 1760 rentre en France, 1762 au camp de Rees ?

Uniformes et distinctives

État miltaires 1757-1758-1760, La Chesnaye 1759: habit, veste et cullote blancs, parements noirs, boutons jaunes, pattes en demi écusson garnies de cinq boutons, dont deux de chaque coté et un en bas, trois sur la manche et un en dedans. Chapeau bordé d'or.

Uniformes des tambours et des fifres

Tambour à la livrée du Roi. 

Drapeaux

État militaire 1730-33: drapeau à croix blanche les quarrés noirs.État Militaire 1740 et La Chesnaye 1759: le drapeau de la colonelle est blanc et ceux d'ordonnance tout noi rs et croix blanche.